Vinci Autoroutes : focus sur l’élargissement de l’A52

En partenariat avec l’agence toulousaine Komenvoir, Hipolito Studio a réalisé un film corporate afin de mettre en lumière l’ensemble des ressources déployées par Vinci Autoroutes pour l’élargissement de l’A52 reliant Aix-en-Provence à Aubagne.

Huit kilomètres entre Pas-de-Trets et Pont-de-l’Étoile. Quatre communes concernées, en l’occurrence : La Bouilladisse, La Destrousse, Auriol et Roquevaire. Plus de 750000 heures de travail pour 62 millions d’euros financés par Vinci Autoroutes. L’élargissement de l’A52 reliant Aix-en-Provence à Aubagne, puis Toulon via l’A50, est un projet d’envergure.

Il fut reconnu d’utilité publique dès octobre 2015 et débuta dès 2017. La livraison des travaux et des aménagements du cadre de vie est prévu pour l’année prochaine. Objectifs : améliorer la fluidité du trafic et la sécurité des conducteurs en créant une 2×3 voies disposant d’une bande d’arrêt d’urgence dans chaque sens de la circulation.

 

Aux grands chantiers les grandes réalisations

Ainsi, Hipolito Studio a travaillé de concert avec l’agence Komenvoir afin de révéler l’ampleur de la tâche. À travers une film tourné à la façon d’un documentaire, on apprécie à leur juste valeur les savoir-faire et l’innovation mis en œuvre par Vinci Autoroutes pour concrétiser l’élargissement de l’A52.

Drones, infographies en motion design : la vidéo fait aussi la part belle aux témoignages des équipes se succédant jour et nuit pour faire aboutir le projet. Par conséquent, on se rend compte de toutes ses singularités, y compris celles entourant l’élargissement de l’A52 en lui-même.

 

Élargissement de l’A52 : au-delà du goudron

En réalité, l’élargissement de l’A52 recèle d’autres intérêts que ceux connectés à l’accroissement démographique du territoire et à son attrait économique. En effet, il s’agit également de préserver l’environnement. D’une part, sur le plan écologique, afin de maintenir la ressource en eau et de lutter contre les inondations. D’autre part, sur le plan humain, afin de protéger les riverains de toute nuisance. Dans ce sens, 8,3 kilomètres de protections acoustiques ont été installées.

La vidéo réalisée par Hipolito Studio révèle toute la majesté des territoires parcourus par l’A52. Elle explique la densité des travaux en cours. Construite en 1974, l’élargissement de l’autoroute A52 revêt ainsi un caractère historique.

Florian Merle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *